Florence Shih se plie en quatre pour le co-working - We Love Bourgogne
Portraits

Florence Shih se plie en quatre pour le co-working

Dans son working café, la chef d’entreprise développe un concept façon couteau suisse, à mi- chemin entre un bureau et un café où se mêlent travail et convivialité.  Le concept, bien ficelé, s’est élargi pour laisser la place à d’autres activités. Pari réussi.

Son nom ne vous dit peut-être rien mais son espace sûrement : le Quatre Quarts café de Florence Shih, premier coworking du genre installé à Dijon rue du Chapeau Rouge séduit chaque semaine un peu plus d’adeptes. Ils sont auto entrepreneurs, tatoueur, développeur de logiciels ou commercial en freelance et viennent chercher dans cet espace de travail partagé un peu plus qu’un endroit où poser son ordinateur. « Ici, décrit la gérante, vous pouvez venir à toute heure pour louer un bureau, une salle ou vous installer dans l’espace coworking et profiter de tous les outils numériques à disposition. Si le temps de présence est facturé, les collations et boissons chaudes en revanche sont à volonté. Un petit plus qui participe grandement à l’ambiance conviviale et communautaire qui se dégagent des lieux.

En à peine 18 mois, le concept a fait mouche : plus de 400 clients inscrits, de nouveaux espaces de bureaux créés pour satisfaire la demande, des lieux désormais privatisables pour des séminaires ou réunions, l’ex cadre commercial chez Danone a su imposer ses idées. Mieux, elle a réussi à l’adapter à la demande. Quatre Quarts café, c’est désormais aussi de la domiciliation d’entreprise, de l’évènementiel et la présence continue de trois activités professionnelles distinctes. Ah oui, et puis aussi le vendredi, c’est Friday Cake : ça vous dit de partager le prochain gâteau ?

Les conseils de Florence Shih pour créer son activité et la développer

Écoutez notre podcast