Retour sur notre Tour de France avec Cochonou !

Rédigé avec amour le 11 juillet 2017

A date symbolique, journée inoubliable : le 7/07/17 l'équipe de We Love Bourgogne a eu la chance de participer à la caravane publicitaire du Tour de France dans la 2CV de Cochonou.
Voici un petit résumé de notre périple à carreaux rouges et blancs !

C'est Thibault, le Community Manager de Cochonou, qui nous a accueillis dès le jeudi soir à Troyes. 
Le lieu des festivités était le Western City non loin de là : un petit far west dans la ville !
Au milieu des tipis, les 2CV Cochonou attendent sagement le départ du lendemain.

Pour la soirée, tout le monde nous reçoit comme de vrais membres de la "famille Cochonou" et nous entraîne pour une soirée déguisée sur le thème "Cow-boys et indiens".
Dans une ambiance festive et bon enfant, nous avons fait connaissance avec les "cochons" et les "cochonnes", comme on les appelle familièrement sur la caravane du Tour. Certains, comme Thibault, y participent chaque année depuis près de 10 ans.

Le lendemain matin, pas de temps à perdre : debout à 6H, on charge les 2CV de saucissons puis on prépare les repas de la journée, et c'est parti, direction le village-départ du Tour !

C'est Mathilde de notre équipe qui a la chance de prendre place dans la 2CV limousine : une 2CV allongée de toute beauté. Spacieuse et fonctionnelle, elle est très confortable. Le grand luxe !
Damien, le chauffeur, est lui aussi un "cochon aguerri" car il participe à la caravane depuis 12 ans.

 

Le parking de la caravane est un monde à part : en tout ce sont près de 170 véhicules et chars promotionnels qui attendent le top départ, et 35 marques qui sont représentées.
Véritable attraction du Tour, la caravane est chaque année très attendue par les spectateurs qui ne jurent que par les fameux goodies. Cette année ce sont plus de 14 millions de casquettes, porte-clefs, bobs, stylos, bonbons etc qui seront distribués par les caravaniers.
Pour Cochonou ce sont 10 tonnes de saucissons, 550 000 sachets et 111 000 bobs qui attendent les fidèles de la marque.

A 10H, c'est le top départ : on est harnachés dans les 2CV à l'aide d'énormes mousquetons pour pouvoir se mettre debout, et la pluie de saucissons peut commencer !
Cochonou est une marque emblématique du Tour de France, et les véhicules sont acclamés comme des stars.

Le voyage est aussi l'occasion de découvrir les jolis villes et villages de l'Aube : Troyes bien sûr, puis Verrières, Bar-sur-Seine et Mussy-sur-Seine
A Châtillon-sur-Seine, hop, nous voilà en Bourgogne ! On passe ensuite par Chamesson, Saint-Marc-sur-Seine, Chanceaux, Saint-Seine-l'Abbaye, et le très joli petit village de Baulme-la-Roche.
Le passage à la Côte d'Urcy est épique : la côte est noire de monde, et tout le monde acclame Cochonou comme si nous avions gagné l'étape !

L'ambiance à Gevrey-Chambertin ne faiblit pas, il faut garder le rythme pour n'oublier personne. Tout s'accélère ensuite à Villebichot, puis l'Abbaye de Cîteaux, Argilly, pour une arrivée triomphale à Nuits-Saint-Georges.

Après cette journée riche en émotions, il est un peu difficile pour nous de quitter la caravane et tous les petits "cochons". C'est un peu ça l'effet Cochonou, et un dicton que nous révèlent Thibault et Damien pourrait à lui seul résumer cette journée :
"Cochon un jour, cochon toujours !" 🙂 

 

Retour sur notre Tour de France avec Cochonou !

Rédigé avec amour le 11 juillet 2017

A date symbolique, journée inoubliable : le 7/07/17 l'équipe de We Love Bourgogne a eu la chance de participer à la caravane publicitaire du Tour de France dans la 2CV de Cochonou.
Voici un petit résumé de notre périple à carreaux rouges et blancs !

C'est Thibault, le Community Manager de Cochonou, qui nous a accueillis dès le jeudi soir à Troyes. 
Le lieu des festivités était le Western City non loin de là : un petit far west dans la ville !
Au milieu des tipis, les 2CV Cochonou attendent sagement le départ du lendemain.

Pour la soirée, tout le monde nous reçoit comme de vrais membres de la "famille Cochonou" et nous entraîne pour une soirée déguisée sur le thème "Cow-boys et indiens".
Dans une ambiance festive et bon enfant, nous avons fait connaissance avec les "cochons" et les "cochonnes", comme on les appelle familièrement sur la caravane du Tour. Certains, comme Thibault, y participent chaque année depuis près de 10 ans.

Le lendemain matin, pas de temps à perdre : debout à 6H, on charge les 2CV de saucissons puis on prépare les repas de la journée, et c'est parti, direction le village-départ du Tour !

C'est Mathilde de notre équipe qui a la chance de prendre place dans la 2CV limousine : une 2CV allongée de toute beauté. Spacieuse et fonctionnelle, elle est très confortable. Le grand luxe !
Damien, le chauffeur, est lui aussi un "cochon aguerri" car il participe à la caravane depuis 12 ans.

 

Le parking de la caravane est un monde à part : en tout ce sont près de 170 véhicules et chars promotionnels qui attendent le top départ, et 35 marques qui sont représentées.
Véritable attraction du Tour, la caravane est chaque année très attendue par les spectateurs qui ne jurent que par les fameux goodies. Cette année ce sont plus de 14 millions de casquettes, porte-clefs, bobs, stylos, bonbons etc qui seront distribués par les caravaniers.
Pour Cochonou ce sont 10 tonnes de saucissons, 550 000 sachets et 111 000 bobs qui attendent les fidèles de la marque.

A 10H, c'est le top départ : on est harnachés dans les 2CV à l'aide d'énormes mousquetons pour pouvoir se mettre debout, et la pluie de saucissons peut commencer !
Cochonou est une marque emblématique du Tour de France, et les véhicules sont acclamés comme des stars.

Le voyage est aussi l'occasion de découvrir les jolis villes et villages de l'Aube : Troyes bien sûr, puis Verrières, Bar-sur-Seine et Mussy-sur-Seine
A Châtillon-sur-Seine, hop, nous voilà en Bourgogne ! On passe ensuite par Chamesson, Saint-Marc-sur-Seine, Chanceaux, Saint-Seine-l'Abbaye, et le très joli petit village de Baulme-la-Roche.
Le passage à la Côte d'Urcy est épique : la côte est noire de monde, et tout le monde acclame Cochonou comme si nous avions gagné l'étape !

L'ambiance à Gevrey-Chambertin ne faiblit pas, il faut garder le rythme pour n'oublier personne. Tout s'accélère ensuite à Villebichot, puis l'Abbaye de Cîteaux, Argilly, pour une arrivée triomphale à Nuits-Saint-Georges.

Après cette journée riche en émotions, il est un peu difficile pour nous de quitter la caravane et tous les petits "cochons". C'est un peu ça l'effet Cochonou, et un dicton que nous révèlent Thibault et Damien pourrait à lui seul résumer cette journée :
"Cochon un jour, cochon toujours !" 🙂