Le meilleur site de fûts de Bourgogne

Rédigé avec amour le 5 février 2015

Facebook_welovebourgogne_tonnellerie-

Nous filons aujourd’hui au coeur de la Côte d’Or, dans le village de Saint-Romain.

-

Ici, au pied des plus belles falaises calcaire de Bourgogne se trouve l’une des plus grandes tonnelleries de France : la Tonnellerie François Frères.

-

Nous sous sommes glissés dans l'atelier et nous vous livrons ici le secret de fabrication des fûts !

-

fabrication de tonneaux en Bourgogne

-

Parce qu’on n’est pas tous des pros du tonneau, quelques explications s’imposent

-

La sélection des grumes : les meilleurs chênes sont sélectionnés dans les plus grandes forêts françaises.

-

La fente des bois : une fois acheminées à Saint Romain, les grumes sont fendues pour devenir des merrains.

-

Le séchage : le merrains sont laissés à l’air libre entre 24 et 36 mois. C’est le temps nécessaire à l’extraction des tannins amers du bois et à une bonne déshydratation.

-

La préparation des douelles : de l’écourtage au fléchage, les douelles subissent 5 phases pour être enfin prêtes.

-

La mise en rose : le tonnelier va regrouper les douelles et les aligner à l’intérieur d’un cercle métallique.

-

La chauffe : le fût mis en rose va subir 3 étapes de chauffe. Les deux premières pour assurer un parfait cintrage des douelles. La troisième lui donnera les arômes qui complèteront ceux du chêne séché naturellement.

-

Les fonds et les derniers cercles sont posés, l’étanchéité de chaque fût est contrôlée, chaque tonneau est ensuite gravé au laser !

-
Il n'ont plus qu'à être accueillis dans les caves où ils recevront parmi les meilleurs vins du monde !

-


www.francoisfreres.com

Le meilleur site de fûts de Bourgogne

Rédigé avec amour le 5 février 2015

Facebook_welovebourgogne_tonnellerie-

Nous filons aujourd’hui au coeur de la Côte d’Or, dans le village de Saint-Romain.

-

Ici, au pied des plus belles falaises calcaire de Bourgogne se trouve l’une des plus grandes tonnelleries de France : la Tonnellerie François Frères.

-

Nous sous sommes glissés dans l'atelier et nous vous livrons ici le secret de fabrication des fûts !

-

fabrication de tonneaux en Bourgogne

-

Parce qu’on n’est pas tous des pros du tonneau, quelques explications s’imposent

-

La sélection des grumes : les meilleurs chênes sont sélectionnés dans les plus grandes forêts françaises.

-

La fente des bois : une fois acheminées à Saint Romain, les grumes sont fendues pour devenir des merrains.

-

Le séchage : le merrains sont laissés à l’air libre entre 24 et 36 mois. C’est le temps nécessaire à l’extraction des tannins amers du bois et à une bonne déshydratation.

-

La préparation des douelles : de l’écourtage au fléchage, les douelles subissent 5 phases pour être enfin prêtes.

-

La mise en rose : le tonnelier va regrouper les douelles et les aligner à l’intérieur d’un cercle métallique.

-

La chauffe : le fût mis en rose va subir 3 étapes de chauffe. Les deux premières pour assurer un parfait cintrage des douelles. La troisième lui donnera les arômes qui complèteront ceux du chêne séché naturellement.

-

Les fonds et les derniers cercles sont posés, l’étanchéité de chaque fût est contrôlée, chaque tonneau est ensuite gravé au laser !

-
Il n'ont plus qu'à être accueillis dans les caves où ils recevront parmi les meilleurs vins du monde !

-


www.francoisfreres.com